Comment assurer sa voiture sans avoir le permis?

Comment assurer sa voiture sans avoir le permis?

 

 

Un certain nombre de situations peuvent amener à devoir assurer une voiture alors même que l’on ne dispose pas du permis de conduire, puisque la loi oblige à ce que tout véhicule à moteur soit assuré, qu’il soit utilisé ou non. Mais est-ce vraiment faisable ?

 

Assurer sa voiture sans être titulaire de permis : la loi le permet-elle ?

 

Il est tout à fait possible et légal d’acheter une voiture sans disposer du permis de conduire. Ce dernier doit en revanche être immatriculé et assuré. 

Cependant, depuis août 2017, il est parfaitement impossible d’immatriculer son véhicule sans être titulaire du permis de conduire. Par ailleurs, le véhicule doit être assuré avant d’être immatriculé. Mais il n’est pas possible de souscrire à une assurance auto sans avoir le permis.

Il n’est donc pas possible d’assurer sa voiture sans avoir le permis.

Cependant, cela peut être indispensable, notamment s’il s’agit de la première assurance auto d’un véhicule qui sera destiné à un conducteur qui recevra prochainement son permis. Il existe alors des solutions pour assurer ledit véhicule.

 

Comment assurer sa voiture sans avoir le permis et quel impact sur l’assurance ?

 

Il est donc possible de faire assurer sa voiture sans avoir le permis de conduire. Mais pas à son nom. En effet, il sera question de faire appel à une tierce personne, qui immatriculera le véhicule et l’assurera à son nom. Cela peut par exemple être le cas pour un parent achetant un véhicule pour son enfant qui sera prochainement titulaire du permis.

Dans ce cas, il y a peu de chances que le véhicule se retrouve en circulation. Généralement, une assurance au tiers peut s’avérer suffisant.

 

Dans le cas où c’est cette solution qui est choisie, il faut être très vigilant quant au choix de l’assurance.

Premièrement, elle doit correspondre au profil de la personne qui sera le titulaire du contrat d’assurance et du certificat d’immatriculation. S’il s’agit d’une situation temporaire tel que l’attente de la vente du véhicule ou la réception prochaine du permis, et que la voiture ne quittera pas sa place de parking, une couverture minimale sera suffisante.

Si l’assuré pourra utiliser le véhicule que vous avez acheté, sachez que ce sera lui qui touchera les dédommagements de l’assurance et non vous-même en cas de sinistre. Être donc vigilant quant au choix de la personne qui deviendra le titulaire de l’assurance de la voiture.

Ensuite, il ne faut pas oublier que l’assurance au tiers, couverture auto minimale, ne couvre que les dégâts causés à une tierce personne ou au véhicule d’autrui. Elle ne garantira donc pas les dommages causés en cas de vandalisme par exemple si la voiture reste garée, ni si elle est endommagée lors de son utilisation. Il pourra alors être préférable de choisir une assurance tous risques, couvrant les autres types de dommages, surtout si le véhicule est neuf et donc d’une plus grande valeur. Et si le véhicule connaître une utilisation limitée, préférer une assurance avec forfait kilométrique ou bien au kilomètre roulé.

 

Par Alexiane Turcant

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
ipsum Sed consectetur et, id, facilisis lectus eget suscipit